CYRIL BRUSCOLINI
78 Chemin Du Badafier
84850  Travaillan

04/12/2016

Entretien des plancher chauffant : contrôle tous les 5 ans

Dans le cadre de l'entretien du plancher chauffant à eau, les circuits hydrauliques sont à faire vérifier, et mieux désembouer, tous les 5 ans.

Le plancher chauffant à eau est normalement conçu pour affranchir ses utilisateurs d'un entretien contraignant.

Néanmoins, et malgré la basse température du fluide, des boues finissent par se former dans les tubes.

Voici un tableau explicatif des causes et des conséquences de l'embouage des circuits hydrauliques d'un plancher chauffant :

 

Causes

Conséquences

Entretien plancher chauffant : l'embouage

La corrosion due à un Ph de l'eau mal équilibré (tubes métalliques surtout).

Risque d'obstruction si entretien négligé :

  •   À terme, dégradation des tubes (micro-fuites...).

  •   Détérioration du générateur.

La présence d'oxygène dans le réseau (tubes PER et PB).

Circulation du fluide contrariée :

  •    Mauvaise répartition de la chaleur (inconfort).

  •    Bruits de fonctionnement.

  •    Surconsommation énergétique.

L'entartrage dû à la dureté de l'eau du réseau.

Bon à savoir

L'installation d'un adoucisseur d'eau domestique est une réponse efficace à la formation de calcaire dans les tuyaux. On peut aussi utiliser un détartreur (électronique, magnétique) si l'on a l'avis favorable de l'installateur.

Un désembouage s'impose dès l'apparition de zones froides, de signes d'une mauvaise circulation, de gargouillis..., d'une eau rouge ou noire lors d'une opération de purge avant une remise en chauffe de l'installation.

La propreté des circuits est à faire contrôler tous les 5 à 7 ans. Au dire des spécialistes, un simple rinçage des boucles (au niveau des collecteurs) ne contribue qu'à éliminer les particules en suspension. Un désembouage poussé prolonge la durée de vie de l'installation et optimise son rendement.

À noter : Dans les deux cas, le désembouage est suivi d'une injection de produit inhibiteur de corrosion et d'entartrage. Un entretien complet passe également par le nettoyage des circulateurs et, au besoin, le démontage du corps de chauffe.

 

Retour

Top